Étudiants, jeunes actifs nomades, intermittents du spectacle, ce n’est pas toujours facile de continuer à payer son loyer. Encore moins d’en verser un deuxième dans le cadre d’un déplacement dans une ville ou un pays différent de celui dans lequel vous résidez habituellement.

 

Stage à Paris alors que vous vous poursuivez vos études à Bordeaux, à l’étranger, contrat d’alternance où l’entreprise est à Biarritz et votre école à Bordeaux, contrat à durée déterminée à Lyon, une mission d’une durée de six mois à Amsterdam, un échange en Nouvelle Zélande…Vous allez être confrontés à un dilemme : perdre votre petit cocon dans lequel vous vous sentez bien que vous avez mis des mois à trouver ou perdre de l’argent en laissant votre logement inoccupé ?

 

Cela peut parfois être un frein dans la réalisation de vos projets aussi bien personnels que professionnels ! Et oui, ce sont des coûts supplémentaires qui alourdissent votre budget et dont vous vous passerez bien ! Pour pallier ce problème, Smartrenting a trouvé la solution : sous-louer votre appartement pendant votre absence en toute tranquilité !

Comment est né Smartrenting ?

La startup Smartrenting a vu le jour en 2015 suite à une expérience personnelle de l’un de ses co-fondateurs : Thibault Martin. Durant son mastère, il a quitté Paris pour vivre une expérience unique à l’étranger, à Brighton pendant quatre mois.

 

Ne souhaitant pas quitter son charmant studio au Trocadéro, il l’a placé en sous-location sur AirBnb après avoir recueilli le consentement de son propriétaire. Il reçut très vite des demandes et des réservations. Soulagé, il pensa partir tranquille. Toutefois, il apprit vite, à ses dépens, que la gestion à distance est très compliquée…Clients qui appellent tout le temps, perte des clés, toilettes bouchées… Autant de problèmes qui le poussent à réfléchir sur sa situation actuelle.

 

C’est suite à ce constat simple que Smartrenting est né : une agence de gestion locative exclusivement dédiée à la sous-location qui vous garantit un loyer et s’occupe de toute la gestion sans rien vous facturer !

 

Qui sont les fondateurs ? Amis depuis de nombreuses années, Romain, Théo et Thibault sont des jeunes entrepreneurs de 25 ans. Animés par l’envie de découverte, de voyages et d’ouverture sur le monde, ils sont en phase avec Smartrenting. Leur envie de développer leur entreprise naissante à l’étranger les pousse à se dépasser.

Quels sont les services ?

Smartrenting, à l’égal d’une agence de gestion locative vous propose les services suivants :

  • Votre loyer complètement payé : L’équipe Smartrenting se charge de trouver un sous-locataire pour occuper votre logement pendant votre absence. Ainsi, chaque mois, vous recevrez 100% de votre loyer.
  • Gestion complète : Ils sélectionnent soigneusement les futurs locataires à votre place.
  • Votre logement est assuré : Afin que vous puissiez partir l’esprit léger, sachez que votre appartement est assuré pour vous protéger de tout désagrément possible.
  • Check in-out : Un état des lieux d’entrée et de sortie sont prévus. L’agence dispose d’un double des clés afin d’assurer le bon déroulement de la sous-location. Votre logement vous sera restitué comme quand vous l’avez quitté !
  • Légal : Rassurez-vous, ce service est entièrement légal. En effet, il vous suffit d’avoir l’accord de votre propriétaire pour sous-louer votre appartement en votre absence. Si vous ne l’avez pas, l’équipe de Smartrenting vous aide à le convaincre.
  • Stockage : Peut-être, êtes-vous du genre à avoir énormément d’affaires personnelles et ne souhaitez pas les laisser dans votre appartement pendant votre absence. Sachez que qu’il existe un service additionnel pour les stocker.

Est-ce légal ?

Beaucoup de personnes pensent que la sous-location est interdite par la loi. Ceci est vrai à deux exceptions près. On vous explique tout !

 

Pour que la sous-location soit légale, vous devez respecter deux critères : vous devez absolument obtenir un accord écrit de votre propriétaire (Loi du 6 juillet 1989) et vous ne pouvez pas percevoir plus que le montant du loyer. En effet, vous ne pouvez pas faire de plus-value.

 

De belles perspectives d’évolution pour Smartrenting !

Trois ans plus tard, Smartrenting c’est plus de 3000 sous-locations, plus de 200 appartements en gestion, 12 salariés, les intégrations aux incubateurs Station F et Paris&Co, l’ouverture en novembre dernier de Bordeaux, en plus de Lyon et Paris.

Cette startup plus que prometteuse accompagne sa croissance par une levée de fonds d’un million d’euros. Dans le courant de cette année 2018, elle poursuit sa conquête de l’hexagone avec l’ouverture de trois nouvelles villes. Aix, Nantes et Stasbourg répondent à la volonté de la startup de cibler des villes à la fois étudiantes et touristiques. Mi-2019, elle devrait bénéficier d’une nouvelle levée de fonds pour toucher une capitale européenne. Comme le propose le leader sur le marché Airbnb, Smartrenting va miser sur des prestations touristiques en suggérant aux sous-locataires des visites et des bons plans.